Herve BASSET

MON FRÈRE ÉLÉPHANT

25 Jun 2019 - 03 Sep 2019

Herve BASSET

Mon profil
  • Lieu : PARIS
  • Âge : 57 ans
Mes rêves

MON FRÈRE ÉLÉPHANT

Sachant qu’un éléphant meurt en Afrique tous les quarts d'heure et qu’ils auront totalement disparu à l'état sauvage d’ici une vingtaine d’années, nous avons décidé d’aller à la rencontre des plus beaux d’entre eux et de réaliser leur portrait, afin qu’on ne les oublie jamais.

Projet soutenu par

OBJECTIFS POURSUIVIS

Il s'agit d'identifier les 25 derniers grands éléphants de la Terre, dotés de défenses géantes, et d'en faire les ambassadeurs de leur espèce en proposant à des entreprises écoresponsables de les adopter, afin d'aider à distance à leur protection. 

Journaliste, photographe et vidéaste, nous sommes des spécialistes de la production de contenus. Le voyage fera donc l’objet d’un suivi hebdomadaire à travers un blog qui réunira sons et images, videos et photos… Nous espérons pouvoir tirer de notre expérience un documentaire ainsi qu’un « album de famille »  complet, présentant les animaux rencontrés.


Les frères éléphants

La video de présentation du projet, celle qui nous a permis de participer au concours organisé par GlobeDreamers avec Allianz Global Assistance…



Micro-trottoir : "Un éléphant, ça vous évoque quoi ?"

Chacun se fait une idée très précise de l'animal : il suscite aussi bien l'admiration que la tendresse et le respect…


Raisons et motivations

« L’Afrique perdra lorsqu’elle perdra les éléphants. Comment pouvons nous parler de progrès, alors que nous détruisons encore autour de nous les plus belles et les nobles manifestations de la vie ? ». 
 - Romain Gary (les Racines du ciel) 

Depuis tout petits… nous sommes habités par un songe : comme Patricia, dans le Lion de Joseph Kessel, nous rêvons de vivre libres au milieu des animaux, de gambader comme chez nous dans la brousse, de cajoler l’encolure des gnous et tirer sans peur les moustaches des grands fauves… 

Seulement, rêver de croiser les animaux de la savane, c’est un peu comme devenir pompier ou chef de gare : ce sont des idées de môme que l’on s’empresse d’oublier en grandissant, et qui reviennent par vagues certains soirs, lorsqu’on s’assoupit devant un documentaire animalier…


LA PROMESSE

Mais il y a un an, tout a changé. Un entrefilet dans le Parisien a retenu toute notre attention : il disait à peu près ceci : « Il reste sur terre 25 éléphants africains aux défenses dites géantes ». Vingt-cinq éléphants comme il y en avait encore des millions, partout dans la brousse, il y a quelques générations, vingt-cinq représentants du plus gros animal terrestre… Vingt-cinq specimen dont la vie fut assez longue pour que leurs défenses se développent jusqu’à leur apogée… 

Ce matin-là, nous nous sommes promis de partir à la rencontre de ces dieux vivants et de tenter d’intervenir à notre manière pour tenter de prolonger leur existence. Nous serons parmi les derniers humains à vivre une rencontre comme celle-ci… 


Compte à rebours...

Les éléphants sont à la fois si proches… et si loin de nos préoccupations. Les imaginer disparaître fait mal au cœur, mais au fond, qu’est-ce-que ça changera ? Ce voyage permettra de le savoir.
3 chiffres terribles…
◆ 1 éléphant meurt tous les quart d’heure
◆ 96 toutes les 24 heures
◆ 35 000 chaque année
La population des éléphants d’Afrique :
◆ 20 millions d'éléphants avant la colonisation européenne
◆ 1 million dans les années 1970
◆ 350 000 aujourd’hui (soit 30% de moins qu’il y a dix ans)
Le saviez-vous ? En Afrique, les éléphants ne sont pas seulement la proie des trafiquants d’ivoire et des braconniers. Ils sont aussi victimes de conflits de voisinage de plus en plus fréquents avec les communautés locales. Les hommes empiétant souvent sur le passage des grands animaux, ceux-ci viennent se servir dans les cultures. Les hommes, alors, sortent les fusils…

Comment réaliser le projet

L'ACTION

L’idée est d’identifier un ou plusieurs individus par pays traversé, un éléphant aux défenses imposantes et d’en faire l’ambassadeur de sa patrie. Nous constituerons sur lui un album étoffé : des images, des films, des textes lui seront consacrés, afin que personne ne l’oublie. Sa personnalité deviendra si familière qu’il redeviendra ce frère éléphant qu’il n’aurait jamais dû cesser d’être. L’animal-totem de chaque pays sera ensuite confié, à distance, aux bons soins d’un partenaire privé qui en deviendra le parrain et veillera, autant que possible, à sa survie. 


LE PÉRIPLE

Notre premier voyage durera deux mois et demi et traversera certains des pays qui abritent les grands pachydermes : Kenya, Ouganda, Tanzanie, Malawi, Mozambique, puis (dans un second temps) : Zambie, Zimbabwe, Botswana, Namibie…


L'AVENIR

Si l’expérience s’avère concluante, Mon frère éléphant sera la première étape d’un projet de plus grande envergure dont vous pourriez être les alliés privilégiés : LES AMBASSADEURS®, une série (TV, radio, édition…) consacrée aux animaux en voie d’extinction qui, sur le même principe, permettra au grand public de s’attacher à des individus dont le profil personnalisé fera d’eux les représentants attitrés de leur espèce. Une manière de s’assurer qu’ils ne disparaîtront pas en silence…


Budget

LES BESOINS

La réussite de ce projet dépendra essentiellement de notre capacité à obtenir la collaboration des parcs et des réserves, plus généralement des institutions des pays traversés, et cela avant même le départ. Par ailleurs notre initiative devrait être relayée par les associations les plus en pointe en matière de protection des éléphants. Les premiers contacts pris en ce sens sont encourageants. Il nous faudra, dans la mesure du possible, intégrer les interventions courantes des gardes et des soigneurs : visites vétérinaires, contrôles de routine, recensements, voire interventions contre les braconniers…


Ma feuille de route
  • Kenya
  • Tanzanie
  • Malawi
  • Mozambique
  • Zambie
  • Zimbabwe
25 €
collectés
17000 €
objectif
J-28

0%

Je soutiens ce projet

Partager
Catégorie
Eco-responsable
Travel Angel
  • Média
Contreparties
A vous de choisir ⓘ

Contreparties donateurs privé

Contreparties de 5 € ou plus
Un bécot sur le front

Les temps sont durs, certes, mais les petites contributions font les grands voyages.

1 donateur
Quantité : illimité
Contreparties de 15 € ou plus
Invitation à la soirée de clôture (projection, débât, invités…)

Si vous pourrez suivre le voyage en direct à travers un blog (textes, photos, videos, son…), le retour en France sera l'occasion de réunir tous ceux qui nous auront aidés…

aucun donateur
il en reste
100 sur 100
Contreparties de 100 € ou plus
La totale !

Les partenaires privilégiés auront droit à tous les avantages cumulés : 1 bécot sur le front + 1 invitation à la soirée + 1 exemplaire de l'album photos (dédicacé) "Mon frère éléphant"…

aucun donateur
Quantité : illimité
Donateurs (2)

MON FRÈRE ÉLÉPHANT

Vous avez décidé de contribuer au projet de Herve BASSET
CONTREPARTIES
JE NE VEUX PAS RECEVOIR DE CONTREPARTIES

Vous pourriez également être intéressé par ces projets...

WALK RIDE SAIL - L'ITINÉRANCE ÉCO-RESPONSABLE

WALK RIDE SAIL - L'ITINÉRANCE ÉCO-RESPONSABLE

Par Léa van cuyck

0%

0 € collectés (Objectif 5000 €)
J-339
 
A LA DÉCOUVERTE DE L'AUSTRALIE: ÉCO-VOLONTARIAT

A LA DÉCOUVERTE DE L'AUSTRALIE: ÉCO-VOLONTARIAT

Par Eva mansard-thuysbaert

0%

0 € collectés (Objectif 1200 €)
J-139
 
TOUR DU MONDE ÉCORESPONSABLE, INSTRUIRE ET APPRENDRE!

TOUR DU MONDE ÉCORESPONSABLE, INSTRUIRE ET APPRENDRE!

Par Mélanie babel

39%

785 € collectés (Objectif 2000 €)
J-12
14