PLUS LIBRE, PLUS PAISIBLE ?

Un autre mode de vie est-il possible? Peut-on se libérer de certaines contraintes afin de se sentir plus libre, plus paisible, plus en accord avec soi-même?

Eco-responsable
PLUS LIBRE, PLUS PAISIBLE ?

Projet soutenu par

Objectifs poursuivis

Un constat:

En tant qu'infirmière ayant travaillé en soins palliatifs, j'ai écouté des heures durant des patients, jeunes ou plus agés, me confier, peu de temps avant le grand voyage, leurs regrets.

Toujours dans le cadre de mon travail, en EPHAD, j'ai vu des larmes couler sur les joues, des prières murmurées, de retours en arrière espérés en vain.

Actuellement en poste dans un service de psychiatrie, je distribue des anti dépresseurs, des anxiolytiques, des hypnotiques, des pilules de diverses couleurs sensées nous redonner le sourire et la joie de vivre, nous apaiser et nous aider à dormir.

En vingt-cinq ans de travail, j'ai vu des collègues en burn out, des cadres tomber.

Dans les médias, sur les réseaux sociaux, partout autour de nous : un malaise, des questionnements. De plus en plus de personnes se sentent mal, de plus en plus d'anti-dépresseurs sont vendus, les livres de développement personnel cartonnent, chacun tente de gérer son stress au mieux, les addictions à divers produits ou à des comportements potentiellement à risque sont légion.

Ce mal-être ne touche pas tout le monde mais ne semble épargner ni les plus aisés d'entre nous, ni les plus précaires.

Souvent, je constate l'incohérence qu'il y a entre nos actions et nos aspirations profondes. Par exemple, presque tout le monde se plaint des catastrophes "naturelles" en lien avec la météo mais quasiment personne n'est prêt à modifier son mode de consommation, même si un éveil des conscience se fait jour. Il n'est pas possible de cueillir des roses là où quelques mois, quelques années plus tôt nous avons semé des chardons.

---> Vivre autrement, sur le long terme, est-possible?

Mon objectif :

Il y a plusieurs mois, la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) m'a reconnu la qualité de travailleuse handicapée (appelée RQTH). Quel choc ! Quelle ambivalence dans mes sentiments. Je sentais bien que quelque chose « clochait », que les difficultés se multipliaient, que des choses simples auparavant devenaient de plus en plus difficiles mais de là à être handicapée… Pourtant, l'attestation que je tiens en main le dit ; je suis « officiellement » reconnue atteinte d'un handicap. Handicap invisible, incompris par la plupart de ceux qui me côtoient, mais pourtant tellement invalidant au quotidien...

Alors, deux solutions, deux alternatives : déprimer, se laisser abattre et pleurer ou rebondir et construire un nouveau projet de vie.

C'est cette deuxième piste que je vais explorer.

 

Voici mes objectifs :

Rédiger un ou plusieurs livre(s) et produire du contenu sur ma chaine You Tube afin d'inspirer les personnes en questionnements; celles qui rêvent de vivre autrement sans oser sauter le pas.

Enrichir mes réseaux sociaux Instagram et Facebook. Peut-être créer un site Internet.

* Le(s) livre(s) : Idéalement, j'aimerais en rédiger au moins deux.

- Le premier serait plutôt centré sur mon cheminement, mes questionnements, les réponses apportées à ces questionnements, etc. Il contiendrait certaines notions de psychologie orientée solutions.

Le but: permettre peut-être à d'autres personnes de réfléchir et de ne pas exclure d'emblée des solutions potentielles, par peur, par exemple. Guider.

- Le second serait un genre de carnet de gratitude. Il pourrait contenir certains petits exercices à réaliser.

Le but: apprendre à voir, à ressentir, des choses simples qui peuvent nous rendre heureux et/ou nous apaiser. A défaut de pouvoir changer les choses, apprendre à les regarder autrement.

* La chaine You Tube : ce média vidéo me sera utile pour partager avec vous les paysages, l'architecture, la faune, la flore, peut-être les rencontres. Je souhaite aussi vous partager mes découvertes comme mes déconvenues; la van life n'étant pas uniquement vivre de soleil et de plages au sable fin comme on peut généralement le voir sur Instagram. J'aimerais aussi vous partager du contenu sur le sujet du minimalisme et du DIY de produits ménagers et d'hygiène. Enfin, je pourrais échanger et réfléchir avec vous autour de l'alimentation. Je ne veux rien imposer à qui que ce soit, ni juger les comportements différents du mien. J'aimerais juste faire réfléchir, conscientiser et peut-être inspirer.

* Facebook, Instagram : Des petits flashs, des nouvelles régulières afin de vous donner envie d'aller plus loin.

* Le site Internet : je l'imagine plus comme une possibilité de vous partager mes découvertes de lecture (livres, articles) ou de vidéos et podcasts, afin d'échanger avec vous.

Tout cela demande beaucoup de temps et d'investissements, sachant que je devrais travailler pour gagner des sous pour vivre et avoir du temps pour mes déplacements, comme pour l'intendance de base. Il est donc probable qu'à terme, je privilégie les supports médias qui interessent le plus de monde.

Renaître avec la passion de la vie. "On a deux vies. La deuxième commence quand on réalise qu'on n'en a qu'une." Confucius

Raisons et motivations

Background:

En 2009-2010, je suis partie un an, avec mon mari et mes deux enfants (de 9 et 7 ans à l'époque) en camion aménagé, en Europe, au Proche-Orient, en Inde et dans le Caucase. Sur la route, à de nombreuses reprises, nous avons pu nous rendre utile, toujours en tant que bénévoles: cours de français, soins et aide dans des villages SOS, soutien aux nomades en Jordanie et en Syrie, aide dans des villages du Golestan Iranien... Cette expérience de vie nous a transformés.

Nous avons été acceuillis par des familles extrêment précaires, nous avons partagé des repas en plein désert, avec des personnes d'une autre culture, d'une autre religion, pratiquant une langue que nous ne connaissions pas, nos enfants ont joué avec d'autres enfants avec des simples morceaux de bois, nous avons profité de la présence des uns et des autres, nous avons pris le temps de vivre et de regarder nos enfants grandir, ... Nous étions heureux, détendus, paisibles. Pourtant, tout ne fut pas rose tout le temps.

A l'époque, de nombreuses personnes ont commenté notre blog, posé des questions, imaginé, voire révé, être à notre place. Nous avons été jalousés aussi, parfois.

Lorsque nous avons préparé notre voyage, nous avons été inspirés par d'autres familles. Notre expérience de voyage, avec des enfants en âge scolaire, a également été inspirante pour d'autres familles.

Pour lire quelques extraits de notre voyage, rendez-vous sur http://vivreetdecouvrir.canablog.com

Le projet:

Aujourd'hui, je souhaite approfondir le sujet et pratiquer le changement dans toutes les sphères de ma vie afin de vivre une expérience plus complète et d'apporter quelque chose à tous, y compris les personnes pour qui voyager n'est pas possible.

J'ai envie de partager ma démarche, de la première idée à sa concrétisation dans la vie de tous les jours. De transmettre mes découvertes, mes ressentis et de guider les personnes intéréssées par une démarche similaire.

Depuis plusieurs mois, j'ai le projet de vivre en fourgon à l'année afin de réduire les coûts liés à la vie quotidienne. Cela me permettra de travailler moins pour récupérer du temps afin de vivre pleinement "mon essentiel".

Mon tour d'Europe se fera également avec mon fourgon, en mode slow travel. Même si Confucius - mon fourgon - roule au diesel, je consommerai moins sur une année de voyage que sur une année de trajets domicile-maison. Je serai autonomme sur le plan énergétique grâce à mes panneaux solaires et batteries AGM. Par ailleurs, ma consommation sera réduite au minimum. De la même manière, ma consommation d'eau sera réduite par rapport à ce que je consomme actuellement.

Je voyagerai au grè de mes envies et surtout de mes rencontres. Pas de plan tout fait, d'autant j'ai pu constater lors de mes précédents voyages que, finalement, il fallait constamment s'adapter. En 2009-2010, nous nous adaptions à la situation géo-politique. Actuellement, il faut s'adapter aux règles liées à l'apparition du coronavirus. L'idée générale est quand même de suivre les saisons afin de limiter le besoin de chauffage et donc, la consommation de gaz.

J'utiliserai bien sûr, comme je tends à le faire depuis tout un temps, des produits d'hygiène et d'entretien le plus naturels et écologiques possible, pas ou peu de plastique. Je tenterai également de réduire mes déchets au mieux, en fonction des solutions que je pourrai mettre en place dans chacun des pays traversés.

Je poursuivrai aussi ma reflexion sur l'alimentation.

Le fourgon:

Il s'agit d'un Adria Twin Suprême 640 SLB que j'ai prénommé Confucius.

Mes outils et mes moyens

  • mon expérience de voyage: en effet, le précédent voyage d'un an en camion aménagé m'a appris à me connaître. Vivre en fourgon, aller chercher mon eau, chercher des bivouacs, passer des frontières, avoir parfois trop chaud, parfois trop froid, m'adapter à la culture locale, me débrouiller dans un pays dont je ne parle pas la langue, ... tout cela ne me fait pas peur. Mieux encore, je m'épanouis dans ce mode de vie plus simple, plus tourné vers l'essentiel, vers la nature et vers les autres.

  • mes connaissances en langues étrangères

  • la rédaction (carnet de voyages, rédaction de livres)

  • les réseaux sociaux (Facebook et Instagram)

  • les photos, les films


 

 

Comment réaliser le projet

Voyager partout en Europe, dans des pays tels que la Suisse ou la Norvège mais aussi d'autres pays, comme l'Ukraine ou la Moldavie. L'idée n'est pas de faire une étude sociologique mais plutôt de réaliser une expérience de vie inspirante.

Aller à la rencontre d'autres personnes et observer. Partager un morceau de vie.

Expérimenter une autre manière de vivre sur le long terme. Pas une semaine, un mois, un trimestre mais plusieurs années.

Observer et photographier les sourires, partager des repas, échanger le temps d'une discussion; vivre plus simplement, comme je l'avais déjà fait en 2009-2010 lors d'un précédent voyage au long cours, avec mon mari et mes enfants. Aller à la recherche de mon essentiel, vous aider à découvrir le vôtre.

Peut-on vraiment pratiquer la slow life? Le slow travel? Se nourrir d'une manière éthique et équilibrée? Vivre avec moins? Utiliser des produits d'hygiène et d'entretien plus respectueux de la nature qui nous nourrit? Se soigner sans médicaments agressifs? Se désencombrer des dizaines de mails qui nous submergent? S'éloigner des personnes toxiques qui nous entourent? Travailler et générer des revenus sans que le travail soit vécu comme une souffrance?

En résumé, peut-on vivre de manière plus libre, plus paisible et plus en accord avec soi-même?

Budget

Merci infiniment à toutes les personnes qui soutiendront le projet.

Les dons serviront à :

  • Couvrir les frais liés à mon travail de communication et de partage: frais d'hébergement du site Internet, abonnement accès Internet, frais de branchement électrique quand les panneaux ne seront pas suffisants, abonnement à certains logiciels, entretien, réparation ou achat de matériel informatique, du matériel photo et vidéo.
  • Pendant que je travaille sur mes médias afin de partager avec vous, je ne travaillerai pas de manière remunérée. Vos dons seront donc utiles comme complément de revenu en me permettant de consacrer moins de temps au travail rémunéré et donc plus de temps au travail de partage qui, lui, sera bénévole.

Les sponsors sont également les bienvenus: quelques exemples, non exhaustifs

  • Carte de carburant
  • Concessionnaire ou garage que je pourrais appeler en cas de soucis techniques avec Confucius
  • Pneumatique
  • Matériel informatique et téléphonie
  • VPN
  • Assurance véhicule
  • Assurance personnelle (santé par exemple)
  • Gaz (chauffage et cuisson)
  • Traversée en ferry (Danemark - Suède; Finlande - Estonie; France - UK; UK-Irlande, etc)

Pour le reste:

  • J'ai économisé et trouvé des accords de financement pour l'achat de Confucius. Je l'ai voulu neuf afin d'avoir une bonne garantie et le moins de soucis possible, n'étant une pro ni du bricolage, ni de la mécanique
  • Je suis en reconversion professionnelle afin de pouvoir travailler en voyage et voyager le plus longtemps possible. Je pourrais donc, je l'espère, subvenir à mes besoins quotidiens.
  • J'espère arrondir mes fins de mois par la vente de mes livres à venir et par la vente de celui déjà paru en auto-publication: "La Syrie juste avant la guerre" qui raconte notre voyage en Syrie, en camion aménagé, avec les enfants, au printemps 2010, soit juste avant la guerre. Actuellement, je travaille sur la rédaction de mon prochain livre: "L'Iran autrement".

  • France
  • Luxembourg
  • Belgique
  • Pays-Bas
  • Allemagne
  • Danemark
  • Suède
  • Norvège
  • Finlande
  • Estonie
  • Lettonie
  • Lituanie
  • Pologne
  • Slovaquie
  • Hongrie
  • Roumanie
  • Bulgarie
  • Grèce
  • Macédoine du Nord
  • Albanie
  • Monténégro
  • Serbie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Croatie
  • Slovénie
  • Autriche
  • Tchéquie
  • Suisse
  • Italie
  • Espagne
  • Portugal
  • Royaume-Uni
  • Irlande
  • Moldavie
  • Biélorussie
  • Ukraine

Qui suis-je ?

Ex et future van lifeuse, je suis une femme de 48 ans. J'ai deux grands enfants de 21 et 19 ans qui vivent leur vie. Je suis infirmière et conseillère en relation d'aide certifiée. Je rédige également des livres , auto-publiés, sur mes voyages. Je suis en reconversion professionnelle afin de devenir développeuse web pour pouvoir travailler de partout tout en voyageant.

Belge, je réside en France, dans le Tarn, depuis juillet 2013.

Difficilement sortie d'un profond burn out qui a duré presque deux ans, j'ai beaucoup lu, énormément réfléchi au sens de la vie. Je pense avoir trouvé une bonne partie de mes réponses. Je souhaite cependant approfondir le sujet en le mettant en pratique et en partageant mes découvertes et mon expérience à venir avec le maximum de personnes.

Mes hobbies

La liberté La van life Les voyages L'écologie et le respect de la faune et de la flore La photo, les vidéos La psychologie orientée solution Tout ce qui concerne le fonctionnement psychique en général et particulièrement le mode de fonctionnement des hauts potentiels Les médecines douces La litothérapie La lecture, l'écriture et la transmission des informations.

Ce que je recherche à travers ce voyage

Aux autres voyageurs: - permettre aux autres personnes de vous suivre - permettre un échange avec vos followers Défis que je souhaite recevoir: Je vous laisse à votre imagination et à vos propositions. Je tenterai de relever les défis pour peu qu'ils soient en valeur avec mon éthique.

Aucun contenu disponible pour le moment.


Vous pourriez également être intéressé par ces projets...

Donateurs (10)

PLUS LIBRE, PLUS PAISIBLE ?

Vous avez décidé de contribuer au projet de FRANCOISE Urbain
CONTREPARTIES
JE NE VEUX PAS RECEVOIR DE CONTREPARTIES