Matthieu curaudeau

PARIS - BANGKOK SANS PRENDRE L'AVION

14 Oct 2019 au 20 Apr 2020 - EN

Matthieu curaudeau

Mon profil - EN
  • Lieu : Lille - EN
  • Âge : 31 ans - EN

PARIS - BANGKOK SANS PRENDRE L'AVION

Voyager et limiter son empreinte environnementale, c'est possible !

OBJECTIFS POURSUIVIS - EN

Je prépare actuellement un voyage traversant l’Europe et l’Asie sans prendre l’avion, et je souhaite mettre en avant un tourisme alternatif.

Equipé d’une caméra, je compte donc relier Paris à Bangkok, capitale de la Thaïlande et ville symbole du tourisme de masse en Asie du sud-est. J’espère sensibiliser sur notre empreinte carbone pendant que nous voyageons. Le but n’est pas d’empêcher de prendre l’avion mais de rappeler que même en voyage il existe toujours un moyen d’être éco-responsable.

Raisons et motivations - EN

Je m’appelle Matthieu, j’ai 31 ans et le voyage est la chose la plus enrichissante que je puisse avoir ressenti. Il y a 18 mois, je suis parti en Amérique du Sud avec un working holiday visa pour le Chili. Durant les 12 derniers mois, j’ai appris à parler espagnol, vécu avec la population locale grâce au volontariat, découvert la culture du pays en la vivant.

Durant mon dernier voyage à travers l’Amérique du sud, j’ai eu une prise de conscience forte sur notre impact environnemental en voyage. J'ai vu des glaciers condamnés à disparaître dans 30 ans, des parcs nationaux brûlés à cause de mauvaises pratiques de touristes... Cet électrochoc me pousse à vouloir sensibiliser au respect de l'environnement à travers la thématique du tourisme. Car c'est aussi nous touristes qui avons un impact fort sur le réchauffement climatique : nous étions 1,4 milliards à voyager en dehors de notre pays en 2018 et nous seront 1,8 milliards en 2030. Un étude de la revue scientifique Nature Climate Change estime que le tourisme mondial représente 8% des émissions de gaz à effet de serre.

Alors quand et comment allons-nous agir ? Peu importe de faire attention à sa consommation annuelle d'un côté si c'est pour enchaîner les vols internationaux de l'autre... Je veux montrer que tourisme et respect de l'environnement sont compatibles. Je crois que ce sont les initiatives individuelles en ce sens qui changeront le tourisme de masse actuel. Il faut sensibiliser, éduquer, et ouvrir la voie à de nouveaux modes de voyage.

J'ai donc décidé de me lancer dans un voyage traversant l'Europe et l'Asie sans prendre l'avion, et je souhaite mettre en avant un tourisme alternatif. Au cours de ce voyage, je veux sensibiliser les touristes sur leur impact et leur empreinte carbone. À travers des articles et vidéos, je mettrai en avant de bonnes pratiques simples à reproduire. Nous devons changer notre rapport au voyage : la sur-fréquentation de lieux détruisant l'écosystème, les activités favorisant la maltraitante animale, la dégradation et la pollution de sites historiques sont les constats actuels.

Je veux prouver que les expériences sont toutes aussi riches voire plus lorsqu'on est un voyageur concerné et qu'il est facile d'adopter certains comportements. En donnant envie aux autres de voyager responsable, je veux participer à faire évoluer les mentalités. Je souhaite promouvoir un tourisme responsable mais aussi accessible à tous.

--> Le tourisme alternatif se réalise de nombreuses façons : économie locale et circuits courts, alimentation, compenser son empreinte carbone, projets humanitaires, respect des coutumes locales...

C'est pourquoi je vais réaliser des reportages tout au long de ce voyage, et je compte voyager plus lentement en Asie du sud-est. Dans cette région du monde où le tourisme de masse est bien plus présent, je veux en faire une autre "publicité". Mettre en lumière les initiatives locales qui favorisent le développement, qui respectent la population, et qui sont durables.

C'est en Asie du sud-est que je veux montrer ce que signifie voyager autrement.

Comment réaliser le projet - EN

Au cours de cette dernière année, j’ai également découvert comment écrire, tourner et monter une vidéo, gérer un site internet avec les réseaux sociaux qui l’entoure... Et j’ai plus appris sur moi que pendant les 5 années qui ont précédées !

Voyageur en sac à dos, je partage mes aventures sur :

• Un blog : https://adventripers.com
• Une chaîne Youtube : https://bit.ly/2GqVeHO
• Un compte Instagram : https://www.instagram.com/adventripers/
• Une page Facebook : https://www.facebook.com/adventripers/

Une vidéo tournée lors de mon précédent voyage : 

Je veux mettre à l'honneur la culture, les coutumes, la nature et surtout la population qui fait de chaque partie du monde un endroit unique.  Je ne veux pas être un touriste qui a voyagé mais une personne qui a appris à connaître le pays. Et également transmettre un voyage différent de l'hôtel/spa/restaurant mais plutôt rempli d'aventure, de rencontres, d’échange, de partage, d'activités, et de lieux inoubliables.

Au cours de ce prochain voyage, je compte partir avec le minimum d'équipement possible pour être très mobile. Je partirai avec un sac 30L pour mes affaires personnelles et avec un sac 20L pour le matériel technique.

Pour les reportages, je serai équipé de : 

• Un appareil photo / vidéo LUMIX G80
• Un drone de la marque DJI

Budget - EN

   

Ma feuille de route - EN
  • Paris
  • Prague
  • Moscou
  • Oulan-Bator
  • Pékin
  • Hanoï
  • Hô Chi Minh
  • Siem Reap
  • Bangkok
20 €
collectés - EN
1400 €
objectif - EN
J-0

1%

Je soutiens ce projet

Partager - EN
Contreparties - EN
A vous de choisir ⓘ - EN

Contreparties donateurs privé - EN

Contreparties de 5 € ou plus - EN
Un grand MERCI !

Merci infiniment pour votre soutien. Je ne l'oublierais jamais !

1 donateur
Quantité : - EN illimité - EN
Contreparties de 20 € ou plus - EN
Une carte postale

A l'arrivée de mon challenge à Bangkok, je t'enverrai une carte postale de là-bas ;)

1 donateur
Quantité : - EN illimité - EN
Contreparties de 30 € ou plus - EN
Une photo du voyage développée

Au choix dans une sélection que je t'enverrai.

1 donateur
Quantité : - EN illimité - EN
Contreparties de 60 € ou plus - EN
Un objet artisanal + une photo du voyage

Je te dénicherai en chemin un objet artisanal fait par des locaux à qui je reverserai une partie de ton don + Une photo au choix dans une sélection que je t'enverrai.

1 donateur
Quantité : - EN illimité - EN

Contreparties entreprises - EN

Contreparties de 50 € ou plus - EN
Mécène

Je parle de vous sur mes réseaux sociaux (Facebook et Instagram) en vous remeriant de votre participation à cette aventure

1 donateur
Quantité : - EN illimité - EN
Contreparties de 150 € ou plus - EN
Partenaire

Une vidéo sponsorisée de mon voyage (7-10 mn) vous est dédiée dans une thématique de votre choix (activité, visite d'une ville, challenge....) + Je parle de vous sur mes réseaux et mon blog.

1 donateur
il en reste 6 sur 6
Contreparties de 300 € ou plus - EN
Fournisseur

Je pars avec votre matériel (que nous validons ensemble au préalable) et le met en avant durant tout mon voyage + vidéo de test dédiée + je parle de vous sur mes réseaux sociaux et mon blog.

1 donateur
il en reste 3 sur 3
Contreparties de 700 € ou plus - EN
Protecteur

Intervention dans vos locaux (en France) post-voyage sur une thématique qui vous intéresse + Une vidéo sponsorisée de mon voyage (7-10 mn) vous est dédiée dans une thématique de votre choix (activité, visite d'une ville, challenge....) + Je parle de vous sur mes réseaux et mon blog.

1 donateur
il en reste 1 sur 1
Donateur (1)

PARIS - BANGKOK SANS PRENDRE L'AVION

Vous avez décidé de contribuer au projet de Matthieu curaudeau
CONTREPARTIES
JE NE VEUX PAS RECEVOIR DE CONTREPARTIES

Vous pourriez également être intéressé par ces projets... - EN

THE WORLDWIDE CLEANUP : FROM EUROPE TO ASIA

THE WORLDWIDE CLEANUP : FROM EUROPE TO ASIA

Par Julie mourier

2%

350 € collectés - EN (Objectif 12000 € - EN)
J-364
8
TAKE ME TO THE WOODS - VOYAGE DANS LES RÉSERVES NATURELLES D'EUROPE

TAKE ME TO THE WOODS - VOYAGE DANS LES RÉSERVES NATURELLES D'EUROPE

Par Mégane communier

0%

0 € collectés - EN (Objectif 5000 € - EN)
J-117
 
PÉRIPLE EN TERRE INCA POUR LA PROTECTION DES JAGUARS.

PÉRIPLE EN TERRE INCA POUR LA PROTECTION DES JAGUARS.

Par Elodie thomas

82%

825 € collectés - EN (Objectif 1000 € - EN)
 
7