Mégane communier

TAKE ME TO THE WOODS - VOYAGE DANS LES RÉSERVES NATURELLES D'EUROPE

15 Feb 2020 - 16 Jan 2021

Mégane communier

My profile
  • Location : Dol-de-Bretagne
  • Age : 23 ans
Who am I

Quentin...

J’ai 24 ans, et ai vécu mes seize premières années en région parisienne avant d’arriver à Rennes. J’ai fait un bac STAV (sciences et technologies de l’agronomie et du vivant) qui m’a appris beaucoup sur la nature et la biodiversité. J’ai ensuite effectué un BTS agroalimentaire et ai commencé à partir de cette année à m’intéresser à la nutrition et la santé. Ce que j’ai surtout appris, c’est que mes choix de consommation ne sont pas anodins. Tout ce que je considérais comme acquis dans le cadre de ces études en usines ne correspondait pas à mes valeurs et principes. Aujourd’hui, je travaille depuis 2 ans et demi dans une TPE dans le domaine du courrier : document unique d’entreprise axé sur la gestion de ressources (utilisation de voitures électriques, conduite économique, gestion des déchets et consommables, ...). Toute l’entreprise est pensée pour compenser l’empreinte carbone.


J’ai réellement commencé à prendre conscience du monde qui m’entoure (et que je niais depuis) lors d’une rencontre avec une jeune pie tombée du nid, blessée, condamnée… Je l’ai gardée quelques jours avec moi, nourrie, couvée… Le lien avec cet animal m’a été très surprenant, plus besoin de mots et pourtant, tant d’échanges, tant d’émotions, l’impression que nous sommes pas si différents finalement, tous sentients.


Je joue de la guitare classique, folk, électrique, et du ukulélé selon un répertoire musical très varié .J’ai l’esprit d’équipe, je suis quelqu’un d’empathique, j’aime la nature (vous l’aurez compris) et les relations sociales.


... et Mégane 


Je devais avoir 6 ou 7 ans lorsque j’ai développé une sensibilité accrue pour la cause animale. Lors d’une sortie scolaire dans une ferme, au petit matin de notre deuxième jour de visite, la fermière prénommée Annick nous a annoncé la naissance d’un petit veau. Quelle joie, quelle fierté pour des enfants de CP lorsqu’elle nous a tous désignés parrains et marraines du nouveau-né ! Je décidai alors de ne plus consommer de viande de veau, afin de ne pas risquer de manger mon filleul…


Aujourd’hui âgée de 23 ans, j’ai étayé mes réflexions au point d’adopter un mode de vie plus respectueux de l’environnement et des animaux dans leur globalité, qu’ils soient qualifiés de « sauvages », de « rentes » ou « domestiques ».


Passionnée par les arts graphiques et la littérature, fraîchement licenciée en histoire de l’art, je dessine et je peins depuis que je suis capable de tenir un crayon. La nature est ma première source d’inspiration, et je rêve de devenir autrice/illustratrice en littérature jeunesse, pour laquelle j’aborderai cette thématique qui me tient particulièrement à cœur. Je suis actuellement en plein développement de mon activité d’illustratrice. Affaire à suivre, donc…

My hobbies

Nous aimons découvrir des modes de vie alternatifs en adéquation avec nos valeurs. Les questions du bien être animal, du respect de toute forme de vie et de l'égalité entre les sexes sont au cœur de nos réflexions. Quentin s'intéresse à la nutrition et aux vertus des plantes, Mégane se passionne pour les arts et la littérature.

Superpowers
Photography
Video capture
Video edition
Writing
Photographie Animalière
Voyage Ethique
Dessin/Peinture
What I am looking for through this travel

Nous sommes bouleversés par le mauvais traitement des Hommes sur la Terre et ses habitants. Issus de la génération qui a grandi avec ce fardeau sur les épaules, nous vivons dans la crainte que nous fonçons tous ensemble vers la fin, et qu’il est presque trop tard pour réagir. C’est déterminés que nous construisons une réflexion rationnelle basée sur des valeurs naturelles, et que nous questionnons notre façon de vivre mêlée au respect de la nature et du vivant.

Conscients de la complexité du monde dans lequel nous vivons, nous souhaitons avant tout sensibiliser autour de nous sur la question de la préservation de notre environnement, sans jamais culpabiliser ou donner de leçon de morale. Il s’agit davantage d’entamer un dialogue avec les personnes qui nous entourent pour essayer d’engendrer une prise de conscience : Es-tu conscient.e des conséquences de tes modes de consommation, de tes gestes quotidiens ? Es-tu en accord avec ceux-ci ? Penses-tu qu’il te soit possible de changer certaines de tes habitudes afin d’adapter ton mode de vie à tes valeurs ?

Nous sommes persuadés que nous pouvons, chacun.e à notre échelle et selon nos possibilités, tendre vers la conversion écologique. L’enjeu de ce projet est d’inspirer nos auditeurs pour les inviter à prendre conscience de leur propre potentiel, et le développer sans pression.